jeudi, 14 décembre 2017

Projet éducatif

Selon le vœu des fondateurs et conformément à leur projet éducatif, les Cours Sainte Marie de Hann sont ouverts à la mixité sociale, culturelle et religieuse. Ils accueillent, aujourd’hui, près de 5000 jeunes garçons et filles, du jardin d’enfants à la terminale, d’environ 70 nationalités.

Ce terreau éducatif  permet à chaque élève de vivre les différences au quotidien. Il peut ainsi construire son identité, sa personnalité et identifier ses aspirations personnelles, professionnelles et spirituelles. Les Cours Sainte Marie de Hann sont appelés également les Maristes. Ils ont, dès leur origine, été confiés à la congrégation des Pères Maristes.

Se référant aux textes du catholicisme, la communauté éducative souhaite instruire, former et éduquer tous les enfants qui lui sont confiés, sans discrimination aucune et le plus complètement possible.

Pour cela, il s’efforce :

- De privilégier un enseignement équilibré qui s’adresse à « l’intelligence » cognitive, éthique, manuelle, physique, affective et spirituelle ;

- De cultiver un environnement qui permette le mûrissement de personnalités capables d’évaluer, apprécier, juger, choisir, s’engager et créer dans la société à laquelle ils appartiennent ;

- De contribuer à plus de justice, en s’efforçant de donner des chances égales à tous les élèves et compenser les handicaps, notamment ceux d’origine sociale ;

- De favoriser l’expression de la générosité des jeunes, le sens de la communauté et du partage pour un monde plus équitable ;

- D’ouvrir l’école sur la vie par des échanges avec l’extérieur, des voyages et en laissant une place effective aux questions que l’actualité pose aux jeunes ;

- D’accompagner les jeunes dans les épreuves, leur permettant d’affronter et de surmonter les difficultés, comme des sources possibles de dépassement de soi, qui donneront du sens à leur vie ;

- De mettre en œuvre des pédagogies qui favorisent un esprit de paix et de dialogue, de compréhension et d’enrichissement mutuels en particulier la gestion non violente des conflits et l’esprit du comportement démocratique ;

- D’enraciner les élèves dans leur propre patrimoine culturel, les rendant plus confiants et créatifs, non seulement pour réussir dans la vie, mais aussi pour réussir leur vie ;

- D’offrir des moments d’échanges spirituels et religieux qui permettent simultanément d’approfondir sa foi et le respect des religions, restant sensibles à la diversité des attentes spirituelles, exprimées ou non par les jeunes ;

- D’être un lieu privilégié de confiance, de relation, de recherche personnelle, professionnelle et spirituelle où les employés et éducateurs trouvent leur épanouissement pour le rayonnement de la communauté toute entière.

 

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
9
10
11
12
13
17
18
19